Le Mercado de las Brujas (le marché des sorcières) de La Paz

Fraîchement débarquée  dans le Centre Ville de La Paz,  j'utilise ma période d'acclimatation à l'altitude  pour visiter le  marché aux sorcières.

Moi, j'adore les marchés, j'y trouve toujours l'essence même d'un pays. J'y apprends toujours un tas de choses nouvelles, J'y fais des rencontres sympas, insolites. J'aime m'y perdre, c'est une vraie détente pour moi et toujours un plaisir visuel.

Ici, au Marché des sorcières se dressent des étals hauts en couleurs.

 

On trouve pêle-mêle, des amulettes, de l'encens, des herbes et plantes médicinales, des poudres mystérieuses, des pierres magiques, des foetus de lamas et autres bestioles indéfinissables séchées et sensées soigner les douleurs, servir d'ingrédients pour pratiquer des rituels magiques et entrer en contact avec les esprits du monde Aymara...

 

 

 



 

 

ou encore pour faire des offrandes à la Pachamama.

 

C'est donc ici aussi que l'on rencontre des sorcières guérisseuses (Yatiris) qui peuvent vous donner un coup de main si vous avez une dent contre votre ex ou votre collègue ou votre voisine....

J'ai repéré quelques bonnes adresses au cas où (!!! ) .... mais je ne peux pas vous garantir que ça va fonctionner !



 

En vérité, ce marché aux sorcière n'a rien de terrifiant, même si on doit reconnaître que c'est assez déroutant toutes ces choses hétéroclites.

 
Dans tout ce bric à brac coloré, on arrive quand même à trouver des choses qui peuvent s'avérer très pratiques comme des vêtements chauds joliment colorés qui font le bonheur des touristes.

J'ai acheté des feuilles de coca et des bonbons de traitement pour combattre le mal d'altitude.

 

Bien que ce marché soit très visité par les touristes, la plupart des clients que nous croisons sont des locaux.
On raconte qu'à l'approche du 24 janvier, au moment de la Feria de Alasitas, la population locale vient acheter des choses qu'ils utiliseront pour leurs cérémonies traditionnelles des voeux de la nouvelle année.

A ces croyances traditionnelles se mêlent le christianisme, créant un syncrétisme religieux mystérieux et unique, que résume parfaitement le marché des sorcières.

Pour aller là-bas :

Le marché aux sorcières se trouve au centre de la ville, entre les rues Melchor Jimenez, Linares et Santa Cruz, tout près de l'église San Francisco. Et si vous êtes perdus demandez "el mercado de la chechia" (le marché de la sorcellerie, tout le monde connait !

Écrire commentaire

Commentaires: 0