Fiesta latina : ¡ hasta la próxima !

 "Le temps presse, il est temps de comprendre qu'il n'est de fête aucune qui ne soit la fête de tous"

                                                                     De Père Joseph Wresinski

 

 

Parce que cette année, je ne voulais pas connaître la tristesse des adieux.

 

Parce que j'avais envie de revoir tous ceux qui m'ont aidé et soutenus pendant ces 18 mois les plus difficiles de ma vie.

 

Parce que j'avais des amitiés virtuelles qu'il me tardait de rencontrer dans la vraie vie.

 

Parce que les années passent et qu'il y a des amis que je n'avais pas revus depuis 30 ans.

 

Parce qu'avec 3 semaines en France, il ne m'est pas possible d'aller voir tout le monde...

Parce que c'est ce qu'Il aurait voulu me savoir entourée et aimée...

 

Alors, Nadine et Nadine (les Nads) ont imaginé une fête qui réunirait tout le monde à la base ULM.


Michel a fait un peu de place dans son atelier et dans son hangar,

 

Jérôme   (La Martiniquaise    Caraïbos     nous a généreusement offert les cocktails de cette soirée,

 

Jeff a proposé ses talents de DJ,


Nathalie et Sylvain, nous ont partagé leur connaissance de la Salsa,

 

Et chaque invité a apporté sa spécialité culinaire,

 

Un peu de musique latina... 

 

... et pas de vol aujourd'hui parce que ce soir c'est la FIESTA !

 

¡Vamanos!

 

 

Lire la suite 2 commentaires

Voler sur l'eau

 "  Qui voit le ciel dans l'eau, voit les poissons dans les arbres"


                                                                      Proverbe Chinois

 

 

 Il est 7 h 00 quand Falco  s’arrête au bout du taxiway. Check-list complète des écrans et cadrans du tableau de bord, mise à l’arrêt successif des moteurs, contrôle de la puissance, sécurité…

 

L’ULM repart, s’aligne en bout de piste. Un léger vent du Nord flirte avec la carlingue…personne en vue.

 

- « Ok, Nadine, on y va quand tu veux…  !  »

 

La grande agglomération nancéenne disparaît vite au profit des étendues de champs, incroyablement secs à cette époque…

 

La campagne lorraine resplendit sous la lumière d’une journée prometteuse. Les forêts de sapins sous nos pieds ont un air de Canada.

Je demande à Michel : - « Alors, on va où ce matin ?  !  »

- « Où tu veux…    »

Alors je choisis l'eau, si j'étais un oiseau, je serais certainement un oiseau aquatique.  L'eau m'attire et entre rivières, canaux, lacs, étangs et trous d'éboulements miniers, ce n'est pas l'eau  qui manque dans la région.

Un petit coup d'oeil sur ces paysages qui m'inspirent...

Lire la suite 1 commentaires

Le secret des champs de blé mûrs

 "La valeur d'un trésor réside dans son secret"


                                                                      De Suzanne Martel

 

 

 

 

 

 

Blonds étaient les blés sous le soleil de juillet.

 

A pleins poumons je suis partie respirer l'air des champs où saigne un soleil de plomb.

Même si ces paysages sont ceux de mon enfance, la Lorraine où j'ai grandi, a aujourd'hui pour moi un parfum d'exotisme délicieux et nostalgique.

 

J'ai la sensation d'être en vacances, je suis dépaysée et je m'émerveille du simple spectacle d'une guêpe butinant un coquelicot. 

Comme un appel, je me faufile dans une tracée dans les épis ordonnés loin si loin de la verdure ébouriffée de mon pays d'adoption le Costa Rica.



 

 

 

 

Lire la suite 1 commentaires

Remise en bouche

 "Avec de l'entraînement, je vais acquérir une force extraordinaire dans le bout des doigts ;
quand ma main croche, rappelle-toi que je ne suis pas près de dévisser
"


                                                                      Extrait de Premier de cordée (1938) de Roger Frison-Roche

 

Michel me l'a dit et répété : L'ULM c'est comme le vélo, ça ne s'oublie pas !

N'empêche que c'est quand même avec une certaine appréhension que je  boucle la ceinture de sécurité à ce poste de commande que je n'ai pas tenu depuis plus de deux ans.

Je lui dis:

 

-"Rappelle-moi chaque étape, afin que tout reprenne sa place tranquillement dans ma tête" et Michel patiemment égraine calmement  les consignes de la pré-vol  

 

A comme ACCROCHAGE....
- Tu as fermé ton casque ?
- Oui fermé...

L'un après l'autre on refait ensemble tous les contrôles, puis j'amène Falco en bout de piste , mes mains retrouvent leur place décalées sur la barre, je me redresse dans mon siège, je respire un grand coup, le regard bien en face, concentrée...

- "Quand tu veux" souffle Michel

Alors on s'élance...

Lire la suite 1 commentaires